Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/12/2009

à l'envers, et inversement

Ils seraient sur ce banc. Ils se regarderaient tendrement en se tenant dans leurs bras. Puis elle lui susurrerait, doucement :

-Je te déteste...

-Oh, comme c'est méchant... s'attendrirait-t-il. Moi aussi, je te déteste...

Ils se tireraient langoureusement les cheveux. Elle lui gifloterait même le visage. Il dirait encore, des lumières d'émotion dans les yeux :

-Tu sais, la première fois que je t'ai vu, je savais que je te détesterais dès le premier jour... T'avais tellement une sale gueule... Et puis la couleur de tes cheveux... J'ai cru que tu t'étais greffé un chien roux sur le crâne...

Elle lui mettrait doucement une gifle, émue, puis elle dirait :

-Moi aussi, j'ai tout de suite détesté ta tête de plouc et ton haleine d'otarie qui vient de manger un quintal de sardines. Dès le premier regard, je me suis dit : celui-là, ma cocotte, tu vas le détester bien comme il faut !

Il lui mettrait avec tendresse une claque bien placée.

 

Un peu plus loin, dans un magasin d'électroménager, des télévisions débiteraient des publicités. Une femme, à la mine resplendissante : « Moi, pour être en forme, je ne mange pas le yaourt Gerbace. En effet, ce yaourt riche en moisissure de pain et en grumeaux de fruits pourris trouble la bonne marche de mon estomac et me donne envie d'aller aux toilettes toutes les 30 secondes... » Elle dirait ensuite, d'un air complice : « Alors si vous voulez avoir une bonne mine comme moi, ne mangez pas gerbace. Gerbace ? Je m'en passe. »

Une autre pub, avec une voix :

« L'eau de source Blondiel... Baignant depuis 3 millénaires dans un marais puant des Carpates, riche en azote et en nitrates, cette eau de source a toutes les caractéristiques pour faire de votre table un enfer. Blondiel. Déclarée source de désagréments pour votre corps. »

Il y aurait encore des pub de Mc Domalge « Notre enseigne, soucieux du développement des gastros auprès des populations, sélectionne ses quartiers de viandes dans ses meilleurs stocks de l'été 1995 et... », de Ginette « Grâces à ses six lames rouillés et plongés dans des bassines de bactéries pendant 3 jours, obtenez un rasage... »

 

Puis, en promenant le regard sur la ville, on tomberait sur une grande affiche publicitaire :

« Les matelas Domedol.

Spécialement conçu par nos spécialistes pour vous faire passer les pires nuits de votre vie, les matelas Domedol possèdent une technologie de pointe avec 3 innovations :

-Un ressort tordu qui viendrait se loger spécialement au niveau de votre derrière.

-Un élevage d'acariens affamés pendant 2 semaines par nos biologistes experts, répartis dans les couches inférieures et extérieures du matelas pour votre plus grand inconfort.

-Un réveil intégré électronique greffé sous le tissu, qui sonne toutes les 20 minutes pendant la nuit pour vous assurer un sommeil détestable. »

« Les matelas Domedol ? Plutôt dormir sur le sol. »

 

Dans les agences de Voyages, il y aurait des affiches : « Afghanistan ? On n'en revient quand ? » « Colombie. Une autre manière de voyager. » ; « Découvrez les plus belles stations balnéaires de Sibérie »

Et puis tout à coup, en pleine rue, une dispute éclaterait entre un couple :

-Espèce de connard ! Oser me faire ça ! Je t'aime !

-Moi aussi je t'aime espèce de salope ! Tu m'as pris mon appart. Tu m'as trompé avec ce connard de Jean alors que je croyais comme un con que j'étais le seul homme que tu détestais !

-Vas te faire foutre ! Tu crois que je ne t'ai pas vu en train de faire la haine avec Marie l'autre fois ! Et toutes les pétasses que t'as détesté, connard ! Je t'aime !

 

Il y aurait des poissons dans le ciel, les gens boiraient du feux, fumeraient de l'eau, se bousculeraient dans le métro en disant : « Vite, je suis déjà en avance de 45 minutes, faut pas que je prenne une avance de moins d'une demi heure ! »

Aux feux rouges, des automobilistes klaxonneraient : « Eh connard ! Pourquoi tu pars si vite ?! Y'a des gens qui ont tous leur temps ! On n'a pas que ça à faire d'aller vite ! »

 

En regardant tout cela devant mon miroir, je me dis que ma vie serait sûrement beaucoup plus simple et compréhensible si je pouvais rentrer dans le reflet...

 

 

Commentaires

Quelques souvenirs, en attendant du neuf... :)

Écrit par : Mohamed Saïd | 25/12/2009

Bonté divine ! Enfin des lignes de cock, y a même les rails pour pas rater le plaisir !
Tu sais bien que de l'autre côté du miroir, y a ce Toi qui pense exactement la même chose...
Cela en fait deux de Mohamed saïd... Viva la revolucion !

Écrit par : Yugurta | 25/12/2009

Yugurta -> Deux Mohamed Saïd?! Putain, mais on est pas sorti de la berge!

Écrit par : Mohamed Saïd | 31/12/2009

Les commentaires sont fermés.